La compagnie aérienne française a levé l’interdiction d’utiliser les appareils mobiles à bord de ses avions. Mais il est toujours impossible d’appeler. 

Air France Roissy Avion

Les États-Unis ont ouvert la voie à l’automne 2013, l’Europe avait donné son feu vert en décembre dernier : c’est désormais au tour d’Air France d’assouplir les règles d’utilisation des appareils électroniques en vol. Les passagers vont désormais pouvoir « utiliser leurs appareils électroniques personnels (smartphones, tablettes) durant toutes les phases de vol, y compris lors du roulage, du décollage et de l’atterrissage », précise la compagnie aérienne dans un communiqué.

Malgré cet assouplissement, l’usage de ces appareils reste cependant limité : il faut placer ses smartphones et tablettes en mode « avion » et éviter d’utiliser des accessoires Bluetooth. En cas de nécessité pour la sécurité des passagers, il pourra être demandé d’éteindre complètement ces terminaux. Cette nouvelle disposition interdit cependant les conversations privées : « seuls seront autorisés les textos ou les courriers électroniques, et rien d’autre », avait averti en décembre dernier Siim Kallas, commissaire européen aux transports.