Après Angry Birds et Candy Crush Saga, Flappy Bird pourrait être le nouveau carton planétaire du jeu mobile.

Flappy-Bird

D’après une étude datant d’octobre dernier, 16% des Français avouent avoir déjà volontairement piétiné ou lancé leur ordinateur contre un mur. En jouant à Flappy Bird, le nouveau jeu mobile qui cartonne, il se pourrait bien que le nombre de smartphones détruits après une partie perdu explose. Présentation.

La recette est simple, minimaliste même : un oiseau que le joueur doit faire voler et des obstacles à éviter. En appuyant l’écran, le piaf s’élève. Relâchez la partie tactile et il redescend. Le principe semble facile, mais il faut faire preuve d’une extrême dextérité pour ne pas s’écraser contre le premier obstacle venu. D’ailleurs, lors des premières parties, ne vous étonnez pas si vous plafonnez à un score de 0.

Le titre, développé par Dong Nguyen, un concepteur vietnamien, s’appuie sur deux points forts qui peuvent expliquer son succès : des graphismes « rétro », affichant de gros pixels à l’ancienne, et une extrême difficulté. Certains joueurs n’ont d’ailleurs pas hésité à filmer leurs multiples échecs.