Il n’y a pas photo, on a pu le voir ce week-end, la cérémonie des Oscars est bien plus sympa à regarder que notre cérémonie des César ! Pourquoi ? Si presque tout le monde connait la réponse, pour ceux qui n’auraient pas encore compris, on vous donne 5 raisons ! 

Cecile de France-EllenDeGeneres

Ce week-end, c’était LE week-end des récompenses pour le cinéma dans le monde. Entre les César, en France vendredi soir, et les Oscars, dimanche soir, le cinéma et les statuettes étaient à l’honneur. Mais, ce que les téléspectateurs ont aussi pu remarquer c’est qu’entre les deux cérémonies, la différence est grande ! Et surtout, l’une est plus appréciées que l’autre, en témoignent les audiences. Alors que cette année la cérémonie des César a encore perdu des téléspectateurs (2.3 millions de personnes devant Canal+)  par rapport à l’année dernière, celle des Oscars rassemble de plus en plus (les derniers chiffres ne sont pas encore connus, mais l’an passé, 40.3 millions de téléspectateurs, un record, étaient rassemblés devant les Oscars). Pourquoi ?

1. Ellen DeGeneres bien plus drôle que Cécile De France

C’est indéniable, même si Cécile De France en maitresse de cérémonie des César n’a pas démérité, Ellen DeGeneres, pour les Oscars, était bien meilleure. Entre l’humour piquant et intelligent de l’animatrice américaine et les tentatives de blagues de l’actrice Belge, le choix est vite fait. La preuve, toutes les prestations et les petites moqueries d’Ellen DeGeneres, pendant la cérémonie des Oscars, ont fait le tour du web (comme le coup du livreur du pizza, ou encore ses plaisanteries sur les chutes de Jennifer Lawrence). Même, le discours de présentation, était beaucoup plus sympa outre-Atlantique. Alors que Cécile De France a tenté un numéro (plutôt raté) en chanson, Ellen DeGeneres s’est contentée d’un monologue, plus drôle que jamais. Une chose est sûre, la présentation, c’est un métier, et l’humour ne s’apprend pas ! A la décharge de Cécile De France, Ellen en était à son deuxième essai…

2.Les discours aux Oscars ont quand même plus de classe que ceux des César…

Les remerciements… un moment toujours douloureux et un peu rébarbatif pour les téléspectateurs. Sauf aux États-Unis ! Sans faire trop de louanges à nos amis américains, il faut l’admettre, chez eux, les discours de remerciements des acteurs sont quand même dix fois mieux que les nôtres. Pas à chaque fois bien sûr. Il y a quand même des discours d’acteurs français dont on se souviendra toujours. Mais, pendant les Oscars, les ‘speech’ des récompensés sont tout de même plus drôles, plus préparés, plus brillants, les larmes y sont plus émouvantes… plus américaines quoi ! Et quand on regarde les discours de Matthew McConaughey, Jared Leto,Cate Blanchett et Lupita Nyong’o, cette année, on se dit qu’à Los Angeles, on a plus de classe qu’à Paris !

3…. et les happenings aussi

D’ailleurs en France, ils sont quasiment inexistants… Pour annoncer les catégories, vendredi soir, on a eu le droit à quelques sketchs, certains étaient drôle, d’autres moins. On accorde une mention spéciale à Pierre Niney, Stéphane De Groodt et Alex Lutz, mais pas plus. Encore une fois, comparé aux Oscars, les César font grise mine. Peut-on vraiment rivaliser avec des intermèdes de Pharell Williams, Pink, U2 et bien d’autres… ?

4.L’ambiance est plus détendue

Oui, la cérémonie des César est une soirée très officielle où l’on récompense les professionnels du cinéma. Mais, il ne faut pas oublier que, depuis qu’elle est diffusée à la télévision, elle doit aussi être une émission, un show ! Et si le stress et l’attente mettent les professionnels, qui rêvent d’avoir un prix, sous tension, aux USA, cela ne les empêche pas de s’amuser. En témoigne, les acteurs qui se sont pris au jeu d’Ellen DeGeneres et ont mangé des pizzas, et tous ceux qui se sont levés pour danser sur Happy de Pharell Williams. Essayez de reproduire cela en France…

5.Le budget n’est pas le même !

A la décharge de notre chère patrie, le budget des deux cérémonies n’est pas le même ! Loin de là. Tout est plus grandiose aux États-Unis, certes, mais le prix aussi ! Si l’Académie réunit, chaque année pour les César environ deux millions d’euros, outre-Atlantique c’est avec 10 millions de dollars que les organisateurs préparent la soirée ! Un budget qui ne change rien à la prestation des animatrices, mais qui aide quand même pour le reste.

 

Sources: Premiere.fr