La chanteuse néo-zélandaise Lorde, a les idées bien en place et à tout juste 17 ans la popstar a révélé qu’elle avait refusé d’assurer les premières parties du « Prismatic Tour » de Katy Perry : « Je suis du genre obstinée et je tiens à mon indépendance ».

Le succès planétaire de Lorde reste une surprise même pour la principale intéressée. Qui aurait misé il y a un an de cela sur cette jeune auteure de 17 ans venue tout droit des terres néo-zélandaise?! Son tube « Royals » l’a aidé à conquérir les États-unis, dont les sonorités pop minimalistes ont envoûté plus de 5 millions d’acheteurs. Galvanisée par ce plébiscite critique et public, Lorde entend bien confirmer son ascension sur les scènes du monde entier et ce bien sûr sans aide extérieure ! La jeune femme vient de révéler qu’elle avait refusé d’assurer les premières parties de Katy Perry. Sur le toit du monde, l’interprète de « Dark Horse » n’en finit plus d’établir des records de ventes en digital. Pas de quoi impressionner Lorde qui préfère voler de ses propres ailes.

 

« Dans les premiers pas de la carrière d’un artiste, je pense que c’est important de s’imposer par soi-même », a-t-elle confié sur les ondes de la radio australienne Kiis 1065. « Je suis du genre obstinée et je tiens à mon indépendance », a-t-elle insisté, précisant qu’elle désirait « être en tête d’affiche de [ses] propres shows ». A bon entendeur…