Will.i.am a lancé des poursuites judiciaire à l’encontre de Pharrell Williams l’été dernier en raison de la marque « i am OTHER », faisant de l’ombre à ses affaires. Le « Hollywood Reporter » affirme que les deux producteurs ont trouvé un accord à l’amiable.

Les choses vont mieux entre Pharrell Williams et Will.i.am. Le leader des Black Eyed Peas avait déposé une plainte contre l’interprète du tube « Happy ». En effet, le nom et le logo ont fait de l’ombre à la fondation I.Am.Angel de Will.I.Am, et ont pu être assimilé à son nom de scène. Même si ce dernier n’a jamais confirmé devant les médias cette bataille judiciaire: « Je ne poursuis pas Pharrell et je ne l’ai jamais fait » là où Pharrell Williams assurait ne pas comprendre la stupidité de la démarche de son camarade : « Je suis déçu que will, un ami artiste, veuille engager une procédure contre moi. Je suis quelqu’un qui aime parler des problèmes, et en réalité, j’ai essayé de le faire à plusieurs reprises. Je suis surpris de la façon dont les choses se déroulent et je suis sûr que les demandes de will seront finalement considérées sans intérêt et ridicules, comme je le pense ».

Finalement, la bataille judiciaire est terminée car les deux artistes sont parvenus à trouver un accord à l’amiable, abandonnant les plaintes déposées jusqu’ici. Les termes exacts de l’accord ne sont pas encore connus, mais visiblement Pharrell Williams devrait conserver le nom de sa marque.