Stolen avait dû fermer mi-janvier après de nombreuses critiques. Ses créateurs viennent de lancer Famous qui reprend à peu de chose près, le même fonctionnement.

On efface tout et on refait la même chose, ou presque. C’est sans doute ce que se sont dit les créateurs de l’application Stolen au moment de lancer Famous, jeudi 18 février. Stolen a disparu en janvier après seulement quelques semaines passées dans l’AppStore des iPhone. Il faut dire que ce nouveau venu dans l’univers du mobile avait été largement critiqué après son lancement en fin d’année 2015. Ce nouveau réseau social proposait d’acheter les utilisateurs de Twitteravec une monnaie qui ressemblait étrangement au dollar. Plus un utilisateur était demandé et plus sa valeur augmentait, le but était donc d’avoir le porte-feuille avec le plus de valeur. Il s’agissait d’une sorte de simulation boursière dans laquelle l’individu faisait office de marchandise.

Des réactions hostiles sont vit apparues, d’autant que des personnes qui n’étaient pas inscrites sur ce « jeu » pouvaient être marchandées à partir du moment où un utilisateur décidait d’acheter leurs profils Twitter. Face aux critiques, les créateurs de Stolen ont annoncé sa fermeture le 14 janvier dernier.

Une version plus soft

Les développeurs de l’application n’ont pas traîné à relancer la machine puisqu’à peine un mois après la disparition de Stolen, Famous arrive. Les habitués de l’ancien réseau social ne seront pas déboussolés, le fonctionnement de ce petit nouveau est à peu près le même. Les termes dérangeants ont simplement été remplacés par des intitulés plus doux.

On oublie le système d’achat polémique, sur Famous il n’y a pas de propriétaires, mais des « fans » des internautes. Pour obtenir un profil, la négociation ne se fait plus avec des dollars, mais avec des petits cœurs. Enfin, pour éviter les critiques, sur la nouvelle plateforme, on ne peut devenir fan d’une personne que si elle est inscrite sur le réseau social. Pour le reste, rien ne change, seuls les détenteurs d’iPhone peuvent prendre part à ce jeu en ligne puisque l’application n’existe que sur l’AppStore et il faut être invité par un utilisateur pour pouvoir rentrer dans la partie.