Lancée en 2005, la console américaine de septième génération tire sa révérence, a annoncé jeudi Phil Spencer, le patron de la division Xbox de Microsoft.

Clap de fin pour la Xbox 360. Après plus de dix ans de bons et loyaux services,Microsoft a décidé d’arrêter la production de sa console de salon.

Vendue à plus de 80 millions d’exemplaires. « La Xbox 360 représente beaucoup de choses pour tout le monde chez Microsoft. Et, même si elle a eu un succès incroyable, nous sommes rattrapés par la dure réalité des coûts de production d’un produit qui a plus de dix ans, a déclaré Phil Spencer, le patron de la division Xbox. Selon diverses estimations, la console s’est en effet vendue à plus de 80 millions d’exemplaires au cours de sa « carrière », soit quasiment autant que sa concurrente, la Playstation 3.

Le service multijoueur en ligne reste fonctionnel. Si la production s’arrête, le service multijoueur en ligne, lui, continuera à tourner, tout comme le programme Games with Gold, qui permet d’acquérir certains jeux gratuitement, a prévenu Phil Spencer. Depuis 2013, la Xbox One a pris la relève, non sans le même succès : avec environ 20 millions d’exemplaires vendus, elle est distancée de loin par la PlayStation 4.