Ridsa, considéré par beaucoup comme un OVNI de la scène urbaine-pop française, cartonne avec son flow parfois léger et ses musiques taillés pour les clubs. Il a tourné son dernier clip à Miami.

Ridsa a le don de saisir en quelques phrases, les sentiments et évènements qui traversent le quotidien de toute une gnération. Chacun peut se reconnaître dans ses mots plein de simplicité de et de vérité. Un talent qui se vérifie dans son nouveau clip « Je m’en fou » dont la mélodie s’inpire de l’Afro Trap. un nouveau succès pour celui qui dit ne pas être influencé par Maître Gims ou encore Kendji à tout juste 25 ans.