Le service de partage de photos et de vidéos change pour la première fois son identité visuelle. La mise à jour de son algorithme est attendue depuis deux mois.

Instagram fait sa mue. Cinq ans après son lancement, le service de partage de photos et de vidéos aux 400 millions d’utilisateurs a présenté mercredi 11 mai un nouveau logo et une nouvelle identité visuelle. Exit le vieux Polaroid au flash arc-en-ciel qui symbolisait l’application depuis 2011, la nouvelle icône est plus épurée. Elle représente un appareil photo plus évolué et les couleurs de l’arc-en-ciel s’affichent désormais en dégradé à la manière d’un coucher du soleil. Le logo est unifié pour tous les outils liés à l’application Instagram. Hyperlapse, qui permet d’accélérer les vidéos, Layout, pour réaliser des montages photos, et Boomerang, qui permet de réaliser des vidéos en boucle de quelques secondes, affichent toutes des couleurs plus vives.

7783189304_les-logos-de-la-famille-d-applications-instagram

L’interface passe au noir et blanc

« Lorsque nous avons lancé Instagram, c’était avant tout une application pour personnaliser des photos l’aide de filtres et les partager. Cinq ans plus tard, c’est une véritable communauté mondiale, aux passions diverses, qui partage des photos et des vidéos, utilise de nouveaux outils comme Boomerang et Layout, et se connecte via la fonction Explorer. Nous avons été inspirés par tous ces changements et surtout par la croissance de la communauté, et nous voulions créer quelque chose qui reflète à quel point les histoires visuelles sont devenue riches et variées sur Instagram », écrit l’entreprise dans un communiqué.

7783189754_instagram-change-de-design-et-de-logo-pour-la-premiere-fois-depuis-son-lancement

Ainsi désigné, le logo d’Instagram a plus de chance de se démarquer des applications concurrentes. À l’intérieur de l’application, en revanche, la tendance est à la discrétion. Comme annoncé ces derniers jours, l’interface utilisateur subit également un lifting avec une un design « plus simple et uniforme qui va mettre en lumière les photos et les vidéos partagées par la communauté », écrit Instagram. L’interface devient noir et blanche et laisse plus de place aux contenus. Cette évolution confirme au passage le nouvel attrait des designers des entreprises technologiques pour la sobriété : Google teste actuellement l’affichage de ses résultats de recherche en noir et Apple pourrait lancer la prochaine version d’Apple Music en noir et blanc.

Un ménage de printemps avant un changement d’algorithme ?

Cette refonte est la plus importante depuis l’été dernier et l’apparition des vidéos et photos rectangulaires et la fin de l’exclusivité du format carré. Elle pourrait augurer d’un changement plus important dans le fonctionnement de l’application. Instagram a annoncé le 15 mars dernier l’expérimentation progressive d’un algorithme prenant en compte le nombre de likes, les recherches et les interactions entre les utilisateurs pour classer les contenus en fonction de leur pertinence et non plus par ordre chronologique comme c’est le cas depuis son lancement. À l’annonce de cette information, des milliers d’utilisateurs ont exprimé leurs craintes de tomber dans l’oubli et de voir leurs posts relégués dans les profondeurs des timelines. Pour ne pas les brusquer, la plateforme a précisé que le changement allait être mis en place progressivement. Quasiment deux mois se sont écoulés depuis et la mise à jour tant redoutée n’a toujours pas été déployée.