Un petit déhanché et des pieds en rythme vous permettront de défier les internautes sur une musique des années 90. Tout le monde se prête au jeu, même la police new-yorkaise.

Prenez un pas de danse, filmez-vous, postez la vidéo sur les réseaux sociaux et vous avez le nouveau défi en vogue : le « Running man challenge ». Ce défi, né aux États-Unis et qui fait revivre les années 90, est inspiré de la danse du même nom pratiquée dans le clip de la chanson My Boode Ghostdown DJ. Son origine revient à des basketteurs universitaires américains qui se sont inspirés de la vidéo de deux lycéens et de leur danse revisité. Des athlètes et d’autres universités ont été défiés et se sont prêtés au jeu et c’est ainsi que le phénomène viral est né, comme l’explique le Huffington Post.

Les utilisateurs s’en donnent à cœur joie : seul ou à plusieurs, dans une salle de sport, en extérieur, au bureau ou encore dans un ascenseur. Mais ce challenge a pris un nouveau tournant, le 3 mai dernier. La police néo-zélandaise a livré une prestation unique. Dans un parking, une dizaine de policiers enchaînent les pas de danse et bluffent les internautes. La scène dure quelques secondes avant que les agents se remettent à travailler comme si de rien n’était. L’effet est plus que viral avec une vidéo vue plus de 7,4 millions de fois et partagée plus de 81.000 fois en 48 heures.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/NZPoliceRecruitment/videos/1047084998674372/ » width= »500″ height= »400″ onlyvideo= »1″]

Ils en ont profité pour défier la police de New York. Et dès le lendemain, ces derniers ont aussi relevé le défi avec brio. Postés en plein air et pleins d’assurance, ils se lancent dans une chorégraphie avant de laisser place à un agent qui réalise des pas de danse avec humour. En 24 heures, la vidéo a été visionnée plus de 3,7 millions de fois et partagée plus de 49.000 fois.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/NYPD/videos/1023774491032666/ » width= »500″ height= »400″ onlyvideo= »1″]

Évidemment, d’autres brigades n’ont pas pu résister à cette fièvre dansante. À l’image de la police écossaise, qui a tout misé sur l’humour. Le 4 mai, une vidéo a été postée sur Facebook. On y voit un homme en train de jouer de la cornemuse, avant d’être interrompu par un policier et son équipe qui se lancent frénétiquement dans une chorégraphie mélangeant humour et souplesse. La vidéo a été vue plus de 767.000 fois et comptabilise plus de 15.800 partages.

[fbvideo link= »https://www.facebook.com/PoliceScotland/videos/1007248009357618/ » width= »500″ height= »400″ onlyvideo= »1″]