Twitter a officialisé mardi la levée de la limite historique des 140 caractères par tweet.

Twitter s’offre une petite révolution. Le service de micro-blogging a officialisé la levée de la limite historique des 140 caractères par tweet. Ce verrou dogmatique imposé depuis les débuts du site en 2011 permettait à l’origine de partager des tweets par SMS. Par sa propension à faire circuler l’information à une vitesse inédite pour un réseau social, il a grandement participé au succès de Twitter à ses débuts, l’érigeant en plateforme d’information en temps réel très prisée des personnalités médiatiques et des journalistes.

Depuis plusieurs mois, le service réfléchissait à la manière d’assouplir cette limite pour rendre Twitter plus attractif auprès du grand public et élargir son audience qui plafonne à 300 millions d’utilisateurs depuis plusieurs trimestres, quand Facebook en dénombre plus d’un milliard et demi. C’est désormais chose faite. La société a annoncé mardi 24 mai dans un communiqué les nouvelles règles qui seront appliquées à la longueur des tweets dans les prochaines semaines. Elles concernent quatre cas de figure.

Avec ces nouvelles règles, Twitter va laisser plus de marge de manœuvre à ses utilisateurs sans sonner le glas la spontanéité de sa plateforme, comme le redoutaient les fidèles du réseau social lorsque le président de Twitter s’était interrogé sur la possibilité d’étendre la limite des tweets à 10.000 caractères. Les utilisateurs pourront rédiger des messages plus denses et faire davantage la part belle à l’image et à la vidéo, principal axe de développement de Twitter, qui a beaucoup investi dans ce secteur avec le rachat de Vine, qui permet de réaliser des courtes vidéos en boucle, puis de Periscope, un service de diffusion de vidéo en direct. Ces derniers mois, Twitter avait déjà ajouté la possibilité d’intégrer des gifs et des sondages et de partager directement des flux Periscope dans les tweets.

7783377537_les-nouvelles-regles-de-twitter

1 – Les médias intégrés aux tweets ne seront plus décomptés

Actuellement, les photos, gifs, vidéos et questions Twitter intégrés à un tweet représentent 24 signes. Si bien qu’il est souvent difficile d’exprimer sa pensée dans un tweet flanqué d’une source ou d’une image, auxquels peut aussi s’ajouter le nom d’un utilisateur s’il s’agit d’une discussion. Dans les prochaines semaines, ils ne compteront plus comme des caractères dans les tweets. En revanche, les liens, qui comptent pour 23 signes une fois convertis en URL raccourcies par des services comme Bitly ou TinyURL, ne sont pas évoqués dans le communiqué de Twitter.

2 – Les utilisateurs mentionnés dans les tweets non plus

Les noms d’utilisateurs employés pour mentionner une ou plusieurs personnes ou pour répondre à un tweet n’entreront plus en compte dans le calcul des 140 caractères. Twitter espère rendre ainsi les conversations « plus faciles et directes, sans avoir à rogner sur le nombre de caractères pour vous assurer que vos messages atteignent bien votre audience ».

3 – La possibilité de retweeter et citer ses propres tweets

Une autre nouveauté concerne la possibilité de retweeter ou citer ses propres tweets. Jusqu’à présent impossible, cette fonctionnalité va être activée par Twitter pour permettre aux utilisateurs de « partager une nouvelle idée » et mettre en avant un tweet passé inaperçu.

4 – Les réponses visibles par tous

Le principal changement vise les discussions entre plusieurs utilisateurs. À l’heure actuelle, un tweet adressé à un utilisateur débutant par son identifiant Twitter (@RADIOLIFENEWS, par exemple) est seulement visible par les personnes abonnées aux deux comptes. Il faut ajouter un point avant la mention ([email protected]) pour la rendre accessible à tous ses abonnés. Dans les prochaines semaines, un tweet débutant par une mention sera automatiquement visible de ces derniers.