L’acteur américain a pris la parole pour la première fois après l’annonce de son divorce avec Angelina Jolie. S’il se dit « très attristé », Brad Pitt serait en réalité furieux.

L’acteur américain n’a pas tardé à réagir. À peine quelques heures après l’annonce du divorce de « Brangelina », Brad Pitt a tenu à s’exprimer sur la rupture, par la voix du magazine américain People. « Je suis très attristé par cette situation, mais ce qui importe le plus maintenant est le bien-être de nos enfants », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que pour cela, il demandait « à la presse de leur donner l’espace nécessaire durant cette période difficile ».

Des déclarations qui ne serait en réalité qu’une simple façade. Selon le site people TMZ, qui cite des sources anonymes, Brad Pitt serait en réalité  « furieux » après les allégations d’Angelia Jolie sur sa consommation excessive d’alcool et de cannabis. Selon l’acteur, « il y a maintenant une prime sur la tête de toute la famille parce qu’ils vont devenir une cible de choix des paparazzi », rapporte TMZ. Et cela n’a pas raté : le périmètre de leur propriété à Hollywood est maintenant envahi de photographes et la police de Los Angeles doit y patrouiller à intervalles réguliers.

Angelina Jolie a demandé à avoir la garde des 6 enfants du couple, mais leur père aura un droit de visite. Le couple, surnommé « Bragelina », s’était marié en 2014, dans leur château de Miraval, en France. Ils étaient en couple depuis 12 ans, après s’être rencontrés sur le tournage du film Mr and Mrs Smith, en 2005. C’est le site people TMZ qui a révélé leur divorce.