L’animateur Jimmy Kimmel a dirigé dimanche la soirée qui attribue les plus prestigieuses récompenses de la télévision américaine.

Avant de remettre ses statuettes très convoitées, la 68e cérémonie des Emmy Awards s’est ouverte sur le ton de l’humour le 18 septembre au soir,avec Jimmy Kimmel aux commandes et des sketches résolument politiques, à moins de deux mois de l’élection présidentielle aux États-Unis. Le candidat malheureux à la primaire républicaine Jeb Bush a même fait une apparition surprise au début du programme, déguisé en chauffeur Uber et prenant en stop l’animateur. Jimmy Kimmel n’a ensuite pas résisté au plaisir de lancer quelques piques à Donald Trump.

Auparavant, les stars nommés avaient ébloui le tapis rouge, avec une mention spéciale pour les actrices de la série « Game of Thrones », grande favorite de cette cérémonie. La saga médiévo-fantastique, déjà lauréate de 35 Emmys, était promise, avant même le début de la cérémonie, à devenir la série la plus primée de l’histoire de la télévision. Plusieurs de ses acteurs (Kit Harrington, Peter Dinklage, Lena Headey, Emilia Clarke…) étaient en lice pour les prix d’interprétation.

« Game of Thrones » grande gagnante de la soirée

Sans surprise, Game of Thrones a décroché le prestigieux Emmy de la meilleure série dramatique. La saga, dont le succès planétaire s’est confirmé saison après saison, devient la série la plus récompensée de l’histoire de la télévision. Au total, le show de HBO a reçu 3 prix, dont celui de la meilleure réalisation dans une série dramatique et meilleur scénario. Cependant, les acteurs nommés dans plusieurs catégories sont tous repartis bredouilles, au profit de Remi Malek de Mr Robot et Tatiana Maslany d’Orphan Black.

Découvrez le palmarès complet de la cérémonie

Meilleure série : Game of Thrones
Meilleur acteur : Rami Malek  (Mr. Robot)
Meilleure actrice : Tatiana Maslany  (Orphan Black)
Meilleur acteur dans un second rôle : Ben Mendelsohn (Bloodline)
Meilleure actrice dans un second rôle : Maggie Smith (Downton Abbey)
Meilleur scénario : David Benioff et D.B Weiss pour Game of Thrones avecBattle of the Bastards
Meilleure réalisation : Miguel Sapochnik pour Game of Thrones avec Battle of the Bastards
Meilleure comédie : Veep
Meilleur acteur : Jeffrey Tambor (Transparent)
Meilleure actrice : Julia Louis-Dreyfus (Veep)
Meilleur acteur dans un second rôle : Louie Anderson (Baskets)
Meilleure actrice dans un second rôle : Kate McKinnon (Saturday Night Live)
Meilleur scénario : Aziz Ansari et Alan Yang pour Master of None avec l’épisode Parents.
Meilleure mini-série : The People v. O. J. Simpson: American Crime Story
Meilleur téléfilm : Sherlock (L’Abominable Mariée)
Meilleur acteur : Courtney B. Vance (The People v. O. J. Simpson: American Crime Story)
Meilleure actrice : Sarah Paulson (The People v. O. J. Simpson: American Crime Story)
Meilleur second rôle : Sterling K. Brown (The People v. O. J. Simpson: American Crime Story)
Meilleure actrice dans un second rôle : Regina King (The People v. O. J. Simpson: American Crime Story)
Meilleur scénario : D.V. DeVincentis  pour The People v. O. J. Simpson: American Crime Story avec l’épisode Marcia Marcia Marcia
Meilleure réalisation : Susanne Bier pour The Night Manager