Le jeune artiste a interprété “Si seulement je pouvais lui manquer” de Calogero, un appel à son père, avec qui il n’a plus de contact.

“Si seulement je pouvais lui manquer”, un titre lourd de sens pour le jeune Lisandro. Submergé par l’émotion, en larmes, le talent de M. Pokora a dédicacé sa prestation à son père, absent. Une histoire bouleversante qui a poussé le jeune artiste à livrer une prestation tout en émotion. “À 17 ans, il a fait quelque chose de très grand pour un petit bonhomme de son âge”, conclut son coach, ému.

M. Pokora n’a d’ailleurs pas hésité une seconde à monter sur scène et enlacer son jeune protégé. Lisandro, très apprécié par le public, a une fois de plus touché les téléspectateurs et le jury. Même Slimane, le vainqueur de la dernière saison de The Voice, n’a pas pu retenir ses larmes, comme il l’explique sur Twitter. “Pas les mots”, a-t-il conclu.

Ils n’étaient plus que huit à espérer décrocher leur ticket pour la grande finale du concours de chant de TF1. Une demi-finale exceptionnelle, à laquelle s’est invitée la pop star américaine Katy Perry, en pleine promotion de son nouvel album. La performance de Lisandro restera l’un des grands moments de l’édition 2017. Le jeune artiste a définitivement séduit le public, puisqu’il est choisi pour rejoindre le carré final de The Voice, tout comme Nicola Cavallaro, qui a également ému avec sa reprise de Marguerite, le tube de Richard Cocciante.