La chanteuse américaine a dévoilé son nouveau clip durant les MTV VMAs. Des images qui sonnent comme un règlement de comptes.

Chose promise, chose due : comme annoncé il y a quelques jours, Taylor Swift a dévoilé le clip de Look What You Made Me Do lors des MTV Video Music Awards, dimanche 27 août. La prestigieuse remise de prix, qui se déroulait au Forum d’Inglewood en Californie, a pu y découvrir la pop star de 27 ans dans un registre bien différent de ce à quoi elle habitué ses fans. La chanteuse à l’image proprette s’y montre plus vengeresse que jamais, à l’image de son titre, interprété par de nombreux fans comme une réponse à son célèbre différend avec Kanye West.

Le clip s’ouvre sur une séquence gothique dans laquelle la star, affublée d’un maquillage de zombie, s’extirpe de sa propre tombe sur laquelle est inscrit « Ci-gît la réputation de Taylor Swift ». Une autre séquence la montre assise sur un trône infesté de serpents, un animal auquel elle est négativement comparée par les fans du rappeur. Quelque seconde après, elle est prise dans un accident de voiture, mitraillée par les flash d’un groupe de paparazzi.

Entre vengeance et auto-critique

La « réputation » de la star, qui donne son titre au prochain album de la chanteuse, est au coeur de son grand retour musical intronisé par ce titre. Maintes fois entaché par ses querelles (très) publiques avec plusieurs célébrités, ses histoires d’amour mouvementées et ses penchants politiques un peu flous, le nom de Taylor Swift provoque aussi bien l’émoi des fans que l’agressivité des détracteurs.

Autant de controverses qui ont eu un impact sur la chanteuse, comme elle l’explique dans ses paroles (« L’ancienne Taylor ne peut pas prendre cet appel. Pourquoi ? Parce qu’elle est morte », déclame-t-elle). Dans le clip, elle joint l’image à la parole en apparaissant vêtue de plusieurs de ses looks les plus célèbres, comme un résumé de sa carrière et des polémiques dont elle a fait l’objet. Dédoublée, Taylor Swift se dispute avec elle-même, s’accusant des mêmes tares que ceux qui la dénigrent (« Tu es tellement hypocrite ! »). Avant de conclure la vidéo en demandant à être « exclue de cette histoire ». Les mêmes mots que ceux qu’elle avait utilisés sur Twitter après une énième querelle avec Kanye West.