Le rappeur canadien est attaqué en justice par une jeune femme qui affirme avoir été agressée sexuellement pendant l’un de ses concerts l’an dernier.

Drake se retrouve mêlé à une affaire d’agression sexuelle qui date de l’an dernier. L’une de ses fans assistait au concert qu’il donnait avec Future à Nashville au Brid­ges­tone Arena lorsqu’elle a été approchée par un homme qui disait travailler pour la salle de spectacle et qui lui a proposé de rencontrer les deux artistes en coulisses. En le suivant derrière la scène, à l’abri des regards, il l’aurait poussé au sol avant de l’agresser sexuellement. La scène a été tellement violente que son téléphone portable a été cassé. La jeune femme a souffert de graves blessures physiques et a surtout subi un énorme traumatisme.

Son agresseur a pu être identifié, il s’agit de Leavy Johnson, un homme « déjà suspect dans une affaire d’agression sexuelle et était fiché comme étant délinquant sexuel » au moment des faits selon les avocats de la victime. Leavy Johnson a été arrêté, il attend son procès. Mais la demoiselle a décidé de porter plainte contre les deux rappeurs Drake & Future. Elle estime que l’équipe de tournée qui a engagé cet homme en tant qu’agent de sécurité aurait dû se renseigner sur ses antécédents et les artistes auraient dû savoir qu’il représentait un danger pour la sécurité des fans. Elle réclame aux stars pas moins de 25 millions de dollars de dommages et intérêts.