Prodigy était membre du groupe Mobb Deep, une des formations phares du hip-hop dans les années 1990.

La mort en juin de Prodigy, membre du groupe Mobb Deep, avait créé un émoi considérable dans le monde du hip-hop. Le rappeur, décédé à l’âge de 42 ans, souffrait d’une maladie génétique, la drépanocytose, depuis sa naissance. Mais la réelle raison de sa mort a été révélée jeudi par TMZ.

Selon le site américain, spécialisé dans les infos people, Prodigy est décédé en s’étouffant accidentellement avec un œuf. Les faits se sont produits alors que le rappeur était dans un hôpital de Las Vegas pour être traité pour sa maladie génétique.

Le duo Mobb Deep, composé de Prodigy et de son partenaire Havoc, avait connu le succès dans les années 1990 avec l’album The Infamous et le célèbre titre Shook Ones, devenu un classique du hip-hop.