La chanteuse et activiste pour l’éducation des filles à travers le monde a scellé un nouveau partenariat. L’objectif : permettre à des petites filles du Malawi de se rendre à l’école avec rapidité et en toute sécurité.

Et une bonne action de plus pour Rihanna. La chanteuse barbadienne est une philanthrope que l’on arrête plus. Entre deux avant-premières (elle est actuellement à l’affiche de Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson) et une visite à l’Élysée, l’artiste de 29 ans vient de sceller un nouveau partenariat pour les cinq prochaines années.

Cette fois, la fondatrice de la fondation Clara Lionel s’est associée avec ofo, une entreprise basée à Pékin. Cette dernière oeuvre dans le partage de vélos et va permettre, grâce à l’intervention de Rihanna, d’offrir à plusieurs petites filles du Malawi leur propre vélo et ainsi pouvoir se rendre à l’école avec rapidité et en toute sécurité, peut-on lire dans un communiqué.

“Je suis heureuse de ce nouveau partenariat (…) parce que cela va permettre à des jeunes filles du Malawi de mettre fin à ces longues marches qu’elles entreprennent seules pour aller à l’école”, a commenté Rihanna dans ce communiqué.

Les premiers vélos ont déjà été envoyés dans ce pays du sud-est de l’Afrique. D’autres sont encore attendus par les petites filles bénéficiant du programme de bourse d’études supervisé par la fondation de Rihanna.

Un voyage en janvier 2017

La chanteuse barbadienne, très impliquée dans la lutte pour l’éducation des filles à travers le monde, s’était rendue au Malawi en janvier 2017 en tant qu’ambassadrice d’un programme international sur l’éducation de la plateforme numérique dédiée aux initiatives sociales, Global Citizen.

Cette visite a permis à la bonne fée des petites filles du monde entier de prendre connaissance des problèmes rencontrés par les habitants sur le terrain et de réfléchir à des solutions pour une meilleure éducations des Malawiens.

Dans ce pays, environ 4,6 millions d’enfants sont inscrits dans une école primaire mais seulement 8% parviennent à terminer l’école élémentaire.