Voici le classement des pays où les rapports sexuels sont les plus fréquents, les plus longs ou encore les plus expéditifs

Chaque pays a sa culture. Et chaque culture a sa vision des relations, et notamment des relations sexuelles. La marque de préservatifs Durex a mené une enquête il y a quelques années afin de déterminer quels étaient les pays les plus actifs sur le plan sexuel. Les chiffres vont vous surprendre ! En termes de rapports sexuels, le trio de tête des pays les plus précoces sont : le Brésil, l’Allemagne et l’Australie. Trois pays et trois cultures qui n’ont rien en commun si ce n’est l’âge auquel on perd sa virginité : entre 17 et 18 ans. C’est aussi le cas de la France où le premier rapport sexuel se produit généralement autour de la 18ème année. A l’inverse, en Inde, au Japon et à Singapour, les premiers rapports sexuels ont lieu entre l’âge de 20 ans et de 22 ans et demi.

Autre chiffre intéressant de l’étude menée par la marque de préservatifs est celui des conquêtes que l’on a dans une vie. Et sans entrer dans les clichés, les hommes ”latino” sont plus passionnés que le reste du monde : le Brésil arrive en tête avec 27 partenaires, suivi de l’Australie avec 25 et l’Espagne avec 21 conquêtes. Chez les femmes ce sont les Mexicaines qui sont le plus séductrices avec 14 partenaires à leur actif, contre seulement 13 et 12 pour le Brésil et l’Australie. En France, les hommes connaissent 17 partenaires dans une vie, alors que les femmes françaises n’atteignent même pas le nombre de 10 conquêtes dans une vie.

En terme de récurrence, c’est toujours le festival au Brésil. Les Brésiliens enregistrent près de 145 rapports sexuels par an, soit environ trois fois par semaine. Et si les jeunes Indiens sont patients jusqu’à l’âge de leur première expérience sexuelle, ils sont ensuite très actifs. Tout l’inverse des Japonais qui sont eux très peu friands de sexe avec seulement un rapport par semaine. Mais c’est toujours plus que la France qui enregistre 120 rapports par an, soit entre une et deux fois par semaine. Mais pas question d’expédier la chose ! Si en France on passe environ une quinzaine de minutes à combler son partenaire, les Mexicains et les Brésiliens (oui, encore eux !) sont les grands vainqueurs avec une vingtaine de minutes au compteur. C’est presque autant que les Italiens. Vous savez maintenant dans quel pays vous rendre pour trouver l’homme ou la femme qui sera le plus vous satisfaire… Et surtout, n’oubliez pas de sortir couverts !