Le chef décorateur de la trilogie vient d’expliquer la signification des chiffres verts qui défilent dans l’ouverture des films.

En 1999, une pluie de symboles japonais et de chiffres verts débarquent dans les salles de cinéma du monde entier, avec un Keanu Reeves qui défie les lois de la gravité. Près de 20 ans plus tard, la trilogie Matrix, des sœurs Wachowski, est devenue culte. Mais jusqu’à aujourd’hui, on ne connaissait pas la signification de ces chiffres et symboles en ouverture. Le chef décorateur de l’époque, Simon Whiteley, vient de dévoiler le secret de ce “code vert”.

Dans une interview accordée à CNet.com, Simon Whiteley a en effet annoncé que les caractères provenaient du livre de cuisine de son épouse japonaise. “J’aime raconter que le code de Matrix est fait à partir de recettes de sushi”, explique-t-il. Le mythe en prend un coup…