Wiz Khalifa n’a jamais caché son amour pour la weed, et il milite afin qu’elle soit légalisée partout

Wiz Khalifa ne manque pas d’audace ! Le rappeur n’a jamais caché son amour pour la marijuana : dans ses clips, sur les pochettes de disque et sur les réseaux sociaux. Il milite ainsi régulièrement pour la légalisation de cette drogue dans certains états des États-Unis. L’année dernière, il déclarait même que « les gens ont encore peur de ça. Ils ne comprennent pas la drogue, la façon dont il faut la consommer et pourquoi elle devrait être légalisée ». Une fois n’est donc pas coutume, Wiz Khalifa a décidé de faire passer un message lors d’un match de la Major League Baseball se déroulant dans la ville de Pittsburgh, un état américain où cette drogue est illégale.

Invité à effectuer le coup d’envoi du match opposant les Pirates de Pittburgh aux Orioles de Baltimore, l’interprète du tube See You Again feat. Charlie Puth a ainsi fait son show (vidéo ci-dessous). Vêtu d’un t-shirt floqué de la mention « Légalisez-la », en l’occurrence la marijuana, Wiz Khalifa a ensuite fait mine de fumer un joint devant des milliers de spectateurs dans le stade et surtout en direct à la télévision, et plus précisément sur la chaîne CBS qui retransmettait l’événement. De quoi susciter de nombreuses réactions dans les médias américains, mais surtout sur les réseaux sociaux…

D’abord, la chaîne a publié un communiqué afin de présenter ses excuses aux habitants de l’État de Pittsburgh : « La marijuana est une substance prohibée dans notre état. Nous sommes désolés que cette scène ait eu lieu en plein direct. Nous en assumons les conséquences ». De leurs côtés, les internautes ont exprimé leur colère : « Ce n’est pas le message familial que voulait faire passer l’équipe des Pirates de Pittsburgh aux familles et aux enfants venus voir le match ». Wiz Khalifa n’a pas (encore) directement réagi à cette affaire. Mais sur les réseaux sociaux, il a publié une vidéo d’une ancienne interview dans laquelle il évoque la prescription médicale de la marijuana. « Je pense que ce devrait être comme l’alcool, mais en plus accessible. Il y a divers moyens de s’en procurer, hormis la plante : les huiles essentielles ou encore les cigarettes électroniques ».