L’artiste américaine se produira sur la scène du Super Bowl le 4 février prochain à Minneapolis. Elle interprétera l’hymne national américain avant la finale de l’événement sportif le plus regardé de l’année aux États-Unis.

L’annonce a été rendue officielle par la National Football League. La chanteuse Pink aura l’honneur de chanter l’hymne des États-Unis avant le coup d’envoi de la 52e finale du championnat professionnel de football américain. C’est sur la scène de l’US Bank Stadium de Minneapolis que l’artiste de 38 ans interprétera The Star-Spangled Banner devant des millions de téléspectateurs.

Sur son compte Twitter, Pink a partagé la bonne nouvelle et donné rendez-vous à ses fans le 4 février prochain. Elle succède à Luke Bryan, un chanteur de country qui a chanté l’hymne national en ouverture de l’édition précédente. Pink rejoint la longue liste des artistes qui ont eu l’honneur d’interpréter « la Bannière étoilée » au Super Bowl : Whitney Houston, Beyoncé ou encore Lady Gaga.

Cette année, l’interprète de Beautiful Trauma partagera l’affiche avec Justin Timberlake qui assurera le show pendant la mi-temps du Super Bowl 2018, deux jours après la sortie de son prochain album, dont le nouveau single électro Filthy vient de sortir.