Le chanteur canadien s’est déclaré « profondément offensé » par la publicité de la marque suédoise où l’on voit un enfant noir portant un sweat-shirt affublé de l’inscription « singe le plus cool de la jungle ».

« Je ne travaillerai plus jamais avec H&M ». Mardi matin, le chanteur The Weeknd a annoncé vouloir mettre un terme à sa collaboration avec H&M, au cœur d’une polémique depuis lundi. Le géant de l’habillement a suscité l’ire des internautes avec une publicité sur le site anglais du groupe montrant un petit garçon noir portant un sweat-shirt affublé de la mention « Coolest monkey in the jungle » (« Singe le plus cool de la terre », ndlr). Contactée par Europe 1, la marque suédoise a présenté ses excuses pour ce visuel que beaucoup d’internautes ont jugé « raciste ».

Le chanteur est l’égérie de la marque depuis 2016. The Weeknd, égérie de la marque depuis fin 2016, avait collaboré avec H&M pour une collection homme sortie en mars dernier. Mardi matin, il a finalement annoncé sur Twitter vouloir rompre son contrat. « Je me suis réveillé ce matin choqué et embarrassé par cette photo. Je suis profondément offensé et ne travaillerai plus jamais avec H&M ».

La pub, retirée des sites d’H&M. Depuis la polémique, la marque a retiré la photo de l’enfant de ses sites. BFMTV note toutefois que la marque a laissé un visuel du sweat-shirt non porté.