Dua Lipa et Stormzy, 22 et 24 ans, ont remporté les prix les plus prestigieux de la cérémonie, devant des pointures musicales comme Ed Sheeran ou encore Liam Gallagher.

La sensation R’n’B Dua Lipa, 22 ans, et le rappeur Stormzy, 24 ans, ont éclipsé mercredi 21 février les poids lourds de la pop en remportant les principales récompenses des Brit Awards, marqués par un hommage aux victimes de l’attentat de Manchester.

Le rappeur londonien Stormzy réalise le doublé parfait en récoltant les prix du « meilleur album britannique », pour son tout premier opus Gang Signs & Prayer, acclamé par la critique, et du « meilleur artiste masculin britannique ».

Il s’impose notamment devant Liam Gallagher (ex-Oasis) et Ed Sheeran. Ce dernier, rouleau compresseur des ventes d’albums, repart quasi-bredouille de la cérémonie organisée à Londres, malgré quatre nominations. Toujours pourra-t-il se consoler avec le prix du « succès international », artistiquement moins significatif, pour son album Divide, qui s’est écoulé comme des petits pains.

Dua Lipa, une des rares musiciennes à avoir dépassé le milliard de vues sur YouTube, a elle remporté les Brit Awards de la « meilleure artiste féminine britannique » et de la « révélation britannique ». Dans la première catégorie, elle était opposée à Paloma Faith, qui a remporté le prix en 2015, Kate Tempest, Jessie Ware et Laura Marling.

Le palmarès des Brit Awards 2018

Groupe britannique: Gorillaz
Artiste féminine britannique : Dua Lipa
Artiste masculin britannique : Stormzy
Album britannique de l’année : Stormzy – Gang Signs & Prayer
Groupe international : Foo Fighters
Percée britannique : Dua Lipa
Single britannique : Rag’n’Bone Man – Human
Succès international : Ed Sheeran
Artiste masculin international : Kendrick Lamar
Artiste féminine internationale : Lorde
Clip vidéo : Harry Style – Sign of the Times
Choix des critiques : Jorja Smith
Producteur de l’année : Steve Mac