Ellie Goulding est en colère contre Marion Maréchal-Le Pen qui a diffusé le tube « Burn » de la chanteuse en marge d’un discours à Washington.  Elle n’a pas hésité à la recadrer sur Twitter.

Ellie Goulding peaufine actuellement son nouvel album. Le quatrième de sa jeune carrière, qui fera suite à « Delirium » sorti en novembre 2015. Malheureusement, après avoir rencontré le succès dans le monde avec ses premiers projets et les tubes « Starry Eyed », « Your Song », « Lights », « Anything Could Happen », « Burn », « I Need Your Love », « Love Me like You Do » ou « On My Mind », la chanteuse n’a pas séduit les foules avec son dernier opus. Pour faire les choses bien, Ellie Goulding a donc pris son temps. Alors qu’elle revient actuellement avec la ballade « Vincent », une reprise de Don McLean, l’artiste est hyperactive sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à défendre les causes qui lui tiennent à coeur comme le réchauffement climatique.

« N’utilisez plus ma musique à l’avenir »

Pour autant, ne parlez pas de politique à Ellie Goulding. Surtout quand des figures de partis extrêmes mêlent sa musique à leurs discours. C’est le cas de Marion Maréchal-Le Pen, la nièce de Marine Le Pen, qui a pris la parole lors de la Conservative Political Action Conference (CPAC) à Washington il y a quelques jours. « Vive les nations libres, vive les peuples libres et longue vie à l’amitié franco-américaine » a-t-elle lancé face à son auditoire, composé notamment de Mike Pence, l’actuel vice-président américain. Sauf que Marion Maréchal-Le Pen a quitté l’estrade au son du tube « Burn » d’Ellie Goulding, ce qui n’a pas du tout plu à la chanteuse. « Je n’ai pas permis à Marine Le Pen d’utiliser ma chanson à la CPAC. Marine Le Pen, n’utilisez plus ma musique à l’avenir » a écrit Ellie Goulding, avec fermeté, confondant la nièce et sa tante.

Après avoir été alertée de l’erreur par un internaute, l’artiste a répondu qu’elle ne voyait aucune différence entre les deux femmes. Pour l’heure, Marion Maréchal-Le Pen n’a pas commenté.

Source: Pure Charts