De plus en plus de personnes souffrent d’acouphènes et plus particulièrement, les moins de 25 ans. En cause, l’écoute de musique au casque ou sur smartphone. Toutefois, il suffit de prendre quelques précautions pour préserver son audition.

Attention aux acouphènes ! Selon un sondage Ifop réalisé pour le compte de l’association JNA, plus d’un quart des Français, soit 14 à 17 millions de personnes, souffrent d’acouphènes. Parmi ces derniers, 2 à 4 millions subissent ce trouble de manière permanente. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce ne sont pas les séniors qui souffrent le plus de ce trouble de l’audition. Les jeunes sont particulièrement touchés, L’enquête menée par l’association JNA établit un constat inquiétant. 56% des 15-17 ans et 49% des 18-24 ans disent ressentir ou avoir déjà ressenti des acouphènes.

Comment expliquer ce constat ? Les acouphènes sont des sifflements ou des bourdonnements d’oreille qui peuvent être causés par des expositions répétées à des niveaux sonores élevés. Chez les moins de 25 ans, l’écoute prolongée de musique sur baladeur ou smartphone serait particulièrement en cause. L’utilisation de casques ou smartphones de plus en plus performants à des niveaux sonores élevés et sur de longues périodes d’écoute seraient donc particulièrement nocifs.

Pour préserver son audition tout en profitant ces équipements, Il est recommandé de limiter le volume à 80 décibels maximum. Autre précaution à prendre : faire des pauses pour éviter de détruire les cils qui tapissent l’oreille interne dont le stock ne se reconstitue pas. Enfin, il ne faut pas hésiter également à consulter rapidement dès que l’on ressent une perte d’audition ou que l’on est perturbé par des bruits inhabituels que l’on ne s’explique pas afin d’identifier la cause et son degré de gravité.