Chez l’homme, le plaisir peut monter très rapidement, surtout si on s’attarde sur une zone bien spécifique, souvent oubliée. On vous dit tout.

Le pénis est la zone primaire du plaisir masculin. Mais pendant les préliminaires, il est aussi très important de s’attarder sur les testicules. Plusieurs spécialistes expliquent d’ailleurs que cette partie de l’anatomie masculine est essentielle pour atteindre l’orgasme. Comment s’y prendre ? C’est très simple.

Il ne faut pas seulement caresser les testicules de votre partenaire, il faut les stimuler avec des massages ou encore de légères pressions à l’aide de vos doigts ou de votre bouche en les gobant littéralement. Il faut cependant savoir exciter votre compagnon tout en douceur, car c’est une zone extrêmement sensible. La peau y est en effet très fine, mais aussi très élastique ce qui, vous vous en doutez, provoque une multitude de sensations lorsqu’on la titille rien qu’un peu. Alors, ne vous en privez pas si vous voulez voir votre partenaire hurler de plaisir…