Spotify a présenté une mise à jour importante de son application et va proposer de nouvelles fonctionnalités à ses utilisateurs gratuits.

Spotify fait peau neuve. Le service de streaming a dévoilé mardi lors d’un événement organisé à New York sont plus gros changement d’apparence depuis le lancement de la version gratuite de son offre, en 2014. Utilisé par 90 millions de personnes dans le monde, la version gratuite de Spotify, est la plus populaire du marché, devant celle de Deezer. Apple Music, de son côté, ne propose pas d’offre gratuite.

Plus de possibilités d’écoute. Avec ces changements, les utilisateurs gratuits de l’application auront désormais accès à 15 playlists à la demande sur lesquelles ils pourront écouter n’importe quel titre dans n’importe quel ordre. Jusqu’à présent, les utilisateurs gratuits étaient en effet obligés d’écouter les playlists dans leur intégralité et dans l’ordre. Ces 15 playlists seront réalisées en fonction des habitudes d’écoute des utilisateurs, mais ne pourront cependant pas être des playlists créées par l’utilisateur. Au total, 750 titres seront proposés aux utilisateurs.

Des playlists personnalisées. La création de playlists va également être simplifiée et un système intelligent proposera aux utilisateurs des titres en fonction de ceux déjà présents dans la liste pour qu’ils puissent les ajouter et ainsi compléter leur bibliothèque. Enfin, les utilisateurs seront invités à choisir leur artiste favori lors de leur inscription. Les titres de ce dernier seront alors en partie téléchargés pour permettre aux utilisateurs de ne pas consommer trop de volume de data internet en l’écoutant. Cette mise à jour, qui sera disponible sur iOS et Android, est d’ores et déjà en cours de déploiement a précisé Spotify.

Séduire de nouveaux utilisateurs. Depuis le lancement de la version gratuite de Spotify, ses fonctionnalités n’avaient que peu évoluées. Spotify avait en effet fait le choix de se concentrer sur l’amélioration des services proposés aux utilisateurs payants. Avec la concurrence de plus en plus grande d’Apple Music, attiré de nouveaux utilisateurs, même s’ils ne payent pas immédiatement, pourrait s’avérer être un relais de croissance intéressant.