Les deux rappeurs, incarcérés après une bagarre à l’aéroport d’Orly à Paris, ont été libérés sous conditions jeudi 23 août.

Booba et Kaaris ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire ce jeudi 23 août par la cour d’appel de Paris. Les deux rappeurs ont l’interdiction de quitter le territoire français, et doivent verser une caution de 30.000 euros chacun.

Les deux artistes ennemis étaient placés en détention provisoire depuis leur bagarre à l’aéroport d’Orly le 1er août dernier. Les autres prévenus de l’affaire, également placés en détention provisoire, ont aussi été libérés et placés sous contrôle judiciaire. Ils seront jugés le 6 septembre prochain par le tribunal de Créteil.