Disponible depuis vendredi matin en streaming, « Kamikaze », le dixième album d’Eminem, comprend treize titres.

Vendredi matin, Eminem a lâché une petite bombe dans le monde de la musique. Le rappeur américain a en effet présenté un nouvel album, le dixième de sa carrière, intitulé Kamikaze.

« Ne pas trop réfléchir ». « J’ai essayé de ne pas trop réfléchir sur celui-là… En espérant qu’il vous plaise », a annoncé le rappeur de Detroit sur son compte Twitter. Le rappeur de Détroit a sorti ce nouveau disque huit mois seulement après Revival, sa pire performance commerciale. C’est la première fois de sa carrière qu’il retourne aussi rapidement en studio pour enregistrer un nouvel album. Revival avait déçu les critiques et les fans d’Eminem qui reprochaient à « Slim Shady » de s’entourer de stars de la pop, comme Ed Sheeran ou Beyoncé, à l’univers musical trop différent du sien.

Disponible sur les plateformes de téléchargement. Composé de treize titres pour 45 minutes de son, Kamikazeest disponible sur toutes les plateformes de streaming et téléchargement, de Apple Music à iTunes en passant par Spotify ou encore Google Play.

L’hommage poussé aux Beastie Boys. L’album, qui avait été enregistré en secret et dont la production a été assurée par Eminem et son compère de toujours, Dr. Dre, a été publié jeudi soir à minuit sur les plateformes de streaming aux États-Unis. La pochette du disque, représentant un album en train de s’écraser sur une montagne, est un hommage à l’album des Beastie Boys, Licensed to Ill, un classique du rap sorti en 1986.

Les Beastie Boys, célèbre groupe new-yorkais, avaient insufflé dans le rap de leur époque un esprit « punk » dont Eminem semble toujours vouloir s’inspirer.