Certains cherchent les moyens les plus originaux de gagner de l’argent. Et pourquoi pas un tatouage publicitaire ?

Les stars du monde entier se font souvent payer pour faire de la pub pour une marque. A notre époque, le must étant un post Instagram vantant un produit. Certaines marques sont prêtes à payer des centaines de milliers d’euros pour que Kim Kardashian ou Beyoncé mentionnent leurs enseignes. Partant de ce principe-là, un anglais a décidé d’aller encore plus loin.

Un tatouage avant de toucher le front

Tony O’Rourke, originaire de Erdington (une banlieue de Birmingham), pense avoir eu une idée qui va le rendre riche. Il a posté une annonce sur Gumtree (l’équivalant anglais du Bon coin français) dans laquelle il propose aux marques de louer son front. Pour 200 livres (220 euros), il se fera tatouer le logo ou le slogan de la marque qui le souhaite pendant 30 jours.

Interrogé par nos confrères du Birmingham mail, l’anglais de 25 ans a expliqué comment lui était venue cette idée hors du commun.

Je regardais en ligne, et j’en rigolais au départ avec mon cousin. On cherchait juste des idées pour faire de la publicité de manière originale et comment on pourrait se faire de l’argent avec. C’est alors que j’ai eu l’idée de placer temporairement la publicité sur mon corps et sur mon front pendant 30 jours pour voir si quelqu’un était intéressé.

Tony O’Rourke croit vraiment au succès de son idée.

Ça serait le rêve, de monter un business là-dessus, et d’embaucher d’autres gens pour voir jusqu’où nous pouvons pousser tout ça.

L’anglais n’est toutefois pas prêt à faire n’importe quoi avec son concept. Père d’un enfant, il est pour lui hors de question de se faire tatouer une publicité pour un sex-shop ou toute autre marque à caractère violent ou pornographique.