Le couple Clinton, mais également Stevie Wonder et Ariana Grande sont présents au Greater Grace Temple de Detroit, pour les funérailles d’Aretha Franklin.

L’émotion est grande, vendredi, au Greater Grace Temple de Detroit, où se tiennent les funérailles d’Aretha Franklin morte le 16 août à 76 ans, des suites d’un cancer du pancréas. Et des grands noms de la musique, mais aussi de la politique s’y pressent pour rendre un un dernier hommage à la « Reine de la Soul ».

Des prestations musicales de Stevie Wonder et d’Ariana Grande

Parmi les présents, l’ancien président des Etats-Unis Bill Clinton, accompagné de son épouse Hillary, mais également le chanteur Smokey Robinson.

La chanteuse Ariana Grande a rendu un vibrant hommage à Aretha Franklin, en reprenant son tube (You make me feel like) A natural Woman. Le chanteur Smokey Robinson et la légende de la musique Stevie Wonder doivent également se produire sur la scène du Greater Grace Temple.

La lettre d’hommage d’Obama

Absent de la cérémonie, Barack Obama avait toutefois tenu à s’exprimer durant les funérailles. Ainsi, le pasteur Al Sharpton a lu au micro une lettre rédigée par l’ancien président. Dans ce texte, ce dernier décrit la chanteuse disparue comme une inspiration pour toute personne « qui pouvait juste avoir besoin d’un petit peu d’amour ». Aretha Franklin a touché « toute personne qui a eu le bonheur d’entendre sa voix », ajoute-t-il, notant que le travail de l’artiste « reflétait le meilleur de l’histoire américaine ».

De nombreux fans

Pendant trois jours, des milliers de fans ont défilé devant le cercueil d’Aretha franklin, dans un premier temps au musée Charles H. Wright dédié à l’histoire des Noirs américains, mardi et mercredi, puis à la New Bethel Baptist Church jeudi. Et vendredi, alors que débutaient les funérailles, ils étaient encore nombreux à rester dehors pour visionner la cérémonie sur un écran géant installé près de l’église.