Réalisé par la fille de Quincy Jones, ce biopic, annoncé pour le 21 septembre aux États-Unis, et disponible sur Netflix, retrace la vie et l’immense carrière du producteur américain.

La réputation de Quincy Jones n’est plus à faire : trompettiste jazz de renom, arrangeur de génie pour Michael Jackson, collaborateur de Frank Sinatra et Ray Charles, compositeur de musiques de film, activiste et producteur… Ce film est un projet dirigé par Rashida Jones, la fille du producteur, qui a souhaité rendre hommage à son père. 

« Je me sens honoré de partager tout cela avec le public » a déclaré Rashida, qui exerce également en tant que cinéaste et actrice. Elle a dirigé ce documentaire aux côtés d’Alan Hicks, qui est également à l’origine de « Keep On Keepin’ On », un film dédié à la vie de Clark Terry. Ce documentaire est dédié à la vie et au fascinant parcours de Quincy Jones, depuis ses débuts en tant que trompettiste jusqu’à ce qu’il devienne une personnalité célèbre. 

QUINCY103

Sobrement baptisé Quincy, ce biopic s’attachera à retracer l’immense carrière de l’artiste américain, de ses débuts en tant que trompettiste, compositeur de musiques de films et chef d’orchestre de jazz à son entrée au Rock and Roll Hall of Fame en 2013, sans oublier son travail sur l’iconique « Thriller » de Michael Jackson. Les téléspectateurs auront la possibilité de découvrir un portrait inédit de ce musicien de jazz à travers des vidéos d’archives.

 Quincy Jones, visiblement rempli de joie à l’idée d’avoir collaboré avec sa progéniture, a déclaré sur Twitter : « Mon âme se met à sourire en vous annonçant que mon incroyablement talentueuse fille Rashida Jones (aux côtés de mon frère de cœur Alan Hicks) a coréalisé Quincy, un documentaire qui retrace ma vie… et sera disponible le 21 septembre 2018 sur Netflix ! »

Capture d’écran 2018-09-25 à 15.33.53