En remportant son 80e titre sur le PGA Tour, Tiger Woods a déclenché un déferlement d’émotions, tout en se rapprochant de nouveau du Top 10 Mondial du golf masculin. 

Eldrick Tont Woods, plus connu sous le nom de Tiger Woods est l’un des plus grand golfeurs de tous les temps, démontré, une fois de plus, par sa victoire dans le Tour Championship, son premier succès après cinq années de disette. 

« J’ai eu toutes les peines du monde à ne pas pleurer en remontant vers le dernier trou. Je n’arrêtais pas de me dire « Attention, tu peux encore te planter ! », mais dès que j’ai vu ma balle sur le green, je savais que c’était fait », a-t-il expliqué, encore ému.

23b54

Woods qui sera l’une des têtes d’affiche de la Ryder Cup à partir de vendredi près de Paris, a enfin décroché le 80e titre PGA de sa carrière, un scénario encore impensable il y a quelques mois, tant Woods, rélégué alors au delà de la 600e place mondial, partait de loin en début de saison. 

Avec ce succès, Woods referme définitivement le chapitre le plus sombre de sa carrière sportive. Entre 2014 et 2017, celui qui est présenté comme le meilleur golfeur de l’histoire a enchaîné les saisons désastreuses et a été éloigné des parcours de golf à plusieurs reprises pendant de longs mois après avoir subi quatre opérations du dos. Déprimé, classé au delà de la 1.000e place au classement mondial, il avait même envisagé en 2016 de mettre un terme à sa carrière alors qu’il ne pouvait plus marcher ou s’asseoir.