Le célèbre rappeur américain Snoop Dogg a dévoilé lundi 19 novembre son étoile sur le fameux « Hollywood Walk Of Fame », précieux sésame pour les artistes du monde entier. 

Quelques jours avant le 25e anniversaire de son premier album studio « Doggystyle », Snoop Dogg, 47 ans, connu pour son humour sarcastique, s’est rendu un hommage lyrique à lui-même avec un soupçon d’ironie. 

« Je veux me dire merci d’avoir accompli ce travail difficile. Je veux me dire merci de ne pas avoir pris de jours de repos. Je veux me dire merci de n’avoir jamais renoncé. Je veux me dire merci d’avoir toujours été généreux, d’essayer de donner plus que ce que je ne reçois. Je veux me dire merci d’essayer de faire plus de bien que de mal. Je veux me dire merci d’être simplement moi-même, en tout temps », a déclamé, dans cette longue anaphore, la star du hip hop de la côte Ouest. Avant cela, le rappeur a notamment remercié sa femme, le rappeur Dr. Dre et le célèbre producteur Quincy Jones. 

000_1az1fw

Pour recevoir cet honneur, Snoop était notamment entouré de Dr. Dre, Pharrell Williams mais aussi de Warren G, Quincy Jones et de l’animateur TV Jimmy Kimmel.

Après  Ice Cube en 2017, Snoop Dogg est donc le nouveau rappeur étoilé à Hollywood. 

Snoop Dogg, de son vrai nom Calvin Broadus, a vu sa carrière décoller en 1992, avec sa participation au premier album de Dr. Dre, « The Chronic ». Depuis, il a vendu plus de 35 millions d’albums à travers le monde. Le premier d’entre eux, « Doggystyle », sorti dans les bacs le 23 novembre 1993, avait débuté numéro 1 au classement de référence Billboard 200. En novembre 2015, cet opus avait été écoulé à plus de 11 millions d’exemplaires dans le monde.

À l’instar de Straight Outta Compton sur l’histoire de NWA, Get Rich or Die Tryin sur celle de 50 Cent ou encore 8 Mile d’Eminem, la vie de Snoop sera elle aussi adaptée au cinéma. Le rappeur, qui s’est récemment illustré en fumant un joint devant la Maison Blanche a annoncé cette bonne nouvelle lors d’un passage en radio. Au micro de Vick Jagger, il a timidement confié qu’il bossait avec Lee Daniels et Ryan Coogler sur ce projet. Un projet d’une grande envergure donc, qui devrait enfin voir le jour dans les mois/années à venir.