Le quotidien à confondu le créateur des Marvels Stan Lee, décédé le 12 novembre, avec le réalisateur américain Spike Lee.

Une boulette, que le Gisborne Herald n’est pas près d’oublier ! Ce mardi 13 novembre, le journal néo-zélandais a annoncé en Une, la mort de Spike Lee. Une confusion avec le scénariste Stan Lee, décédé lundi 12 novembre à 95 ans. C’est pourtant bien la photo du créateur des Marvel que le quotidien a affiché, mais en mentionnant le nom de Spike Lee, célèbre réalisateur américain de 61 ans.

Le cinéaste n’a pas tardé à rassurer ses fans sur Instagram en partageant une publication qui reprenait avec humour la Une du journal. « Spike Lee, créateur du Professeur Malcom X, Spider-Inside Man et ‘Do the right’ Thing » était-il écrit en référence aux célèbres films du réalisateur. Celui-ci a écrit en légende : « Dieu bénisse Stan Lee. Moi ? Pas encore. Je suis toujours en vie »

L’éditeur du Gisborn Herald a de son côté réagi selon le magazine Stuff, en s’excusant platement. « Ça amuse les gens, donc ça va, mais c’est très embarrassant. C’est simplement une erreur humaine. »