Suite aux accusation d’une femme pour viol, Chris Brown a été relâché après avoir été placé en garde à vue à Paris.

Le chanteur américain de R&B, Chris Brown, placé en garde à vue lundi 21 janvier 2019 à Paris après la plainte d’une femme qui l’accuse de viol, a été relâché sans faire l’objet de poursuites à ce stade.

Au cœur de l’enquête : les accusations portées par une femme de 25 ans, qui affirme avoir été violée par l’artiste américain de 29 ans, un de ses amis et son garde du corps, dans la nuit du 15 au 16 janvier, au Mandarin Oriental, un palace du Ier arrondissement de la capitale.

L’ex-compagnon de Rihanna a également réagi aux accusations sur son compte Twitter et clame son innocence : « Je vais le dire clairement… c’est faux (…) Jaammaaiiis !!!!! Pour ma fille et ma famille, c’est irrespectueux et contre ma personne et ma morale. » Sur son compte Instagram, il a posté comme si de rien n’était une vidéo de lui en train de danser avec le sous-titre « Nous travaillons ».

View this post on Instagram

🕺🏾

A post shared by CHRIS BROWN (@chrisbrownofficial) on

Dans une réaction auprès de l’AFP, Me Raphaël Chiche, avocat de Chris Brown, a affirmé que son client « proteste énergiquement de son innocence » et lui a demandé de porter plainte « en raison de la calomnie dont il fait injustement l’objet ».