En ligne sur la plateforme, le thriller apocalyptique avec Sandra Bullock a dépassé la simple fiction. À l’image de l’intrigue, les internautes se bandent les yeux dans des situations parfois délicates. Le géant du streaming alerte.

L’humide « Ice Bucket Challenge », le poilu « What The Fluff Challenge » ou encore le terrifiant « Momo Challenge »… Internet regorge d’imagination et ne loupe pas une minute pour trouver de nouvelles idées. Dernier défi en date, le « Bird Box Challenge », inspiré du film Netflix du même nom, sorti le 21 décembre 2018 sur la plateforme.

Une semaine après la mise en ligne de Bird Box, 45 millions d’utilisateurs l’avait déjà visionné. L’intrigue de la réalisatrice Susanne Bier se situe dans un monde effrayant où des créatures poussent les gens à se suicider dès qu’elles sont vues.

Pour survivre, Malorie, jouée par l’actrice Sandra Bullock, fuit avec ses deux enfants dans une barque les yeux bandés. Quoi de plus inspirant pour les internautes qui, à défaut d’échapper à des monstres, ont choisi des activités plus légères. Maquillage, coiffure ou bien danse acrobatique.

Plus inquiétant, certains fans, parmi les 7.000 utilisateurs du #BirdBoxChallenge, vont jusqu’à bander les yeux de leurs enfants ou sortir dans la rue. Et affronter le monde réel peut s’avérer très dangereux.

De quoi alerter le géant américain du streaming. Sur Twitter, Netflix a publié le 2 janvier 2019 un message d’alerte aux internautes : « Je n’arrive pas à croire qu’il faille dire ça, mais : S’il vous plaît, ne vous blessez pas avec ce challenge « Bird Box ». Nous ne savons pas quand il a commencé, et on apprécie l’attention, mais filles et garçons n’ont qu’un seul vœu pour 2019, que vous ne terminiez pas tous à l’hôpital à cause d’un mème. » Gardons les yeux grands ouverts pour le prochain défi d’Internet.