Après Justin Timberlake, c’est au tour du groupe d’Adam Levine de réveiller le rendez-vous sportif que les Américains ne louperaient pour rien au monde.

La fameuse « Halftime » – mi-temps – du légendaire match annuel du Super Bowl a son grand gagnant : cette année, le 3 février 2019, ce sera au tour du groupe pop Maroon 5 et son leader Adam Levine d’enflammer le terrain de football américain.

L’année précédente avait était marquée par Justin Timberlake et sa reprise d’I Would Die 4 U de Prince décédé en 2016. Le groupe californien et son chanteur, juré dans le télé-crochet The Voice aux États-Unis, sera également accompagné par deux grands noms du rap originaires d’Atlanta, Big Boi et Travis Scott.

Depuis l’édition 2005 du Super Bowl, l’événement qui réunit des dizaine de millions de téléspectateurs à travers le monde, est diffusé à la télévision américaine avec quelques secondes de retard. En cause, le scandale déclenché en février 2004 par Justin Timberlake qui avait dévoilé le sein droit de sa partenaire sur scène, Janet Jackson. L’affaire avait été appelé avec humour « Nipplegate ».

En attendant le Jour-J, Adam Levine semble se préparer au « match » qui l’attend : il a publié dimanche 13 janvier la vidéo officielle de la mi-temps 2019 du Super Bowl sur son compte Twitter. Public en furie, regards perçants et marches au ralenti, rendez-vous brûlant le 3 février prochain.