La chanteuse est en pleine brouille familiale. Son père et autre homme auraient utilisé le nom Fenty, une marque déposée par la star, pour faire des affaires.

Les relations entre le père et la fille ne sont pas au beau fixe et leurs avocats respectifs font certainement s’en donner à cœur joie. D’après les informations du site américain TMZ, la chanteuse vient d’intenter une action en justice contre son père, Ronald Fenty, et un autre homme, Moses Perkins, pour avoir créé l’entreprise Fenty Entertainment en 2017.

Le problème ? Pour la chanteuse, les deux hommes essayeraient d’utiliser sa célébrité pour faire des affaires en se présentant comme les agents de l’interprète de Diamonds. La chanteuse accuse la paire d’avoir facturé des millions de dollars d’événements à travers l’Amérique latine en l’associant à ces projets, histoire d’attirer du public ou des investisseurs.

Autre problème, le nom Fenty, que le père et la fille partagent, a été déposé par Rihanna pour sa ligne de cosmétique et de prêt-à-porter. La chanteuse indique que son père avait déjà essayé de s’approprier le nom de cette marque pour l’accoler à une chaîne d’hôtels et que c’est l’administration américaine responsable des marques déposées qui a stoppé cette manœuvre.

Rihanna a expliqué avoir envoyé plusieurs demandes amiables à son père afin qu’il cesse ces activités. Elle attend désormais que le juge place une injonction sur Ronald Fenty et elle espère de ce dernier quelques dommages-intérêts pour qu’il retienne la leçon.