Les deux rappeurs ont signé un contrat avant leur combat de boxe au mois de juin. Il inclut une clause « sandwich grec » pour Booba, quel que soit l’issue de leur combat

Après la rixe qui les a opposés à l’aéroport d’Orly en août dernier, les deux rappeurs Booba et Kaaris vont s’affronter lors d’un combat de boxe. Jeudi 7 février, Kaaris a annoncé sur RMC que celui-ci se tiendra au mois de juin en Tunisie. Un contrat a été passé entre les deux hommes : Kaaris a partagé un extrait du document sur Instagram.

Booba réclamait une « clause de sandwich grec », celle-ci a bien été respectée, comme le montre l’article 8 de ce contrat. « Après la représentation scénique, le producteur s’engage – par un consentement libre et éclairé – à offrir à l’autre artiste, à savoir Booba, un « sandwich grec », intitulé kebab (qui signifie viande grillée en langue turque), lequel a été inventé dans les années 1970 par Monsieur Mehmet Aygun, immigré turc à Berlin ».

Ce kebab sera offert à Booba quel que soit l’issue du combat, avec « nécessairement la possibilité de savourer de la salade, des tomates et des oignons », comme la chanson éponyme de Booba.

7796487120_le-contrat-signe-entre-booba-et-kaaris.jpg

Le contrat signé entre Booba et Kaaris Crédit : Capture d’écran Instagram / @kaarisofficiel1