L’artiste a annoncé une deuxième partie de son album « Ceinture noire » tout en affirmant ne plus vouloir qu’on l’appelle « Maître Gims ».

Oubliez « Maître Gims ». L’interprète de La Même en duo avec Vianney ou encore de Sapés comme jamais a décidé de changer de nom de scène, comme il l’a indiqué sur un post Instagram publié ce jeudi 31 janvier.

« J’veux plus qu’on m’appelle ‘Maître Gims’. Gims suffit largement… Merci » peut-on lire sur le compte du chanteur. De son vrai nom Gandhi Djuna, l’ancien membre du groupe de rap Sexion d’Assaut en a également profité pour faire une autre annonce surprise : celle d’une seconde partie de son album Ceinture Noire intitulée Transcendance.

Aura-t-elle le même succès que la première ? Cet opus, sorti en 2018 a été certifié disque diamant, comptant plus de 600.000 exemplaires écoulés. C’est même le deuxième album le plus vendu de l’année dernière après Mon pays c’est l’amour, l’album posthume de Johnny Hallyday.

https://www.instagram.com/p/BtSpR-mH38R/

Les fans étonnés

Sur les réseaux sociaux, les fans du rappeur ont en tout cas bien plus réagi au « nouveau » nom de scène du chanteur qu’à l’annonce de son prochain disque. « Pourquoi ce changement ? » s’interroge l’un d’eux. « Et Meugui alors ?« , demande un autre, évoquant un autre surnom de l’artiste.

« T’es un maître de la musique quand même« , a assuré un de ses admirateurs. « Commence par changer tes noms sur les réseaux (sociaux, ndlr), et on va s’habituer comme avec P. Diddy, Puff Daddy, Diddy« , renchérit un autre.