Après plus de vingt heures de teasing sur YouTube, le groupe a dévoilé le titre « Au DD » tiré de leur prochain album « Deux Frères » dans les bacs le 5 avril 2019. Un prochain clip très secret est déjà en préparation.

Vendredi 22 mars 2019, YouTube s’affole. PNL (Peace N’ Lovés) occupe pendant plus de vingt heures ses fans, transis d’impatience, dans un direct intergalactique et mystérieux sur leur chaîne. Et c’est enfin vers 20 heures que le groupe formé par les deux frères Tarik et Nabil Andrieu a dévoilé son clip, Au DD, issu de leur prochain album Deux Frères.

Avant sa sortie annoncée pour le 5 avril 2019, les rappeurs réservent encore bien des surprises, notamment un second clip, tourné en totale discrétion d’après nos confrères du Parisien. Au lendemain de la diffusion de Au DD, qui comptabilise déjà plus de 14 millions de vues en seulement un week-end, les deux frères étaient déjà en tournage dans leur quartier d’origine, les Tarterêts à Corbeil-Essonnes.

Selon les informations du quotidien, les images auraient étaient tournées en huis-clos d’un immeuble et d’après une source policière, « une demande officielle a été faite auprès de la police et de la maire de Corbeil pour l’utilisation d’un drone et l’occupation des parties communes ». Après leur tube DA, c’est la seconde fois qu’ils utilisent leur quartier natal pour un clip.

Le mystère, la clef du succès

C’est en 2015 que le groupe PNL sort son premier EP, Que la famille. Un succès immédiat, suivi de la sortie du morceau Le Monde ou rien, qui cumule quatre ans après, en mars 2019, plus de 100 millions de vues sur YouTube. La critique du magazine spécialisé Les Inrocks est dithyrambique et désigne le groupe comme « l’attente numéro 1 dans le paysage du rap français ». Rien que ça.

Les deux frères Tarik et Nabil Andrieu, alias Ademo et N.O.S. se distinguent dans l’univers du rap par un mystère très bien étudié. Que ce soit dernièrement par ce teaser de vingt heures pour annoncer la sortie de leur album ou plus généralement par leur absence d’interviews dans la presse. La promotion ne se fait pourtant pas toute seule, pour Deux Frères, ce sont des bus touristiques de la ville de Paris qui se parent des couleurs violacées pour assurer la communication autour du futur album.