Les chefs d’accusation retenus contre l’acteur américain Jussie Smollett ont été abandonnés. Il était poursuivi pour dépôt de fausse plainte et accusé d’avoir inventé une fausse agression raciste et homophobe le visant.

« Tous les chefs d’inculpation contre Jussie Smollett ont été abandonnés et effacés de son casier judiciaire », ont déclaré les avocats de l’acteur américain mardi 26 mars 2019 dans un communiqué. Le comédien de 36 ans, noir et homosexuel, était poursuivi pour dépôt de fausse plainte.

« Jussie [Smollett] a été attaqué par deux personnes qu’il n’a pas pu identifier le 29 janvier« , ont continué ses avocats. Devant le tribunal de Chicago, il avait clamé son innocence et avait plaidé non coupable de fausse plainte le jeudi 14 mars 2019. Vedette de la série Empire, il en a été évincé pour les deux derniers épisodes de la saison en cours après la révélation de l’affaire.

Il était notamment accusé de s’être envoyé une fausse lettre contenant des insultes racistes et homophobes et d’avoir engagé deux hommes afin de simuler son agression fin janvier dans le centre de Chicago. La police le soupçonnait d’avoir inventé l’incident afinde faire avancer sa carrière.