L’acteur américain, célèbre pour son personnage de Dylan dans la série « Beverly Hills », est mort à l’âge de 52 ans après un accident vasculaire cérébral.

C’est une figure des séries américaines qui disparaît. Hospitalisé depuis ce mercredi 27 février à Los Angeles, Luke Perry est décédé à l’âge de 52 ans après un accident vasculaire cérébral. Pour les fans, il restera surtout l’inoubliable Dylan McKay de Beverly Hills, 90210, série phénomène des années 1990. L’acteur incarnait un lycéen ombrageux, fils de millionnaire, qui a notamment connu des histoires d’amour avec les personnages de Brenda et Kelly.

L’acteur est mort ce lundi 4 mars, entouré de sa famille, a annoncé son agent à l’AFP. Il travaillait notamment à Los Angeles sur le tournage de la nouvelle saison de Riverdale, inspirée d’une bande dessinée, fiction dans laquelle il avait fait son grand retour après des années passées au second plan. Luke Perry incarnait Frederick « Fred » Andrews, le père d’Archie.

La famille remercie les fans du monde entier pour leur soutien mais demande le respect de son intimité en cette période de deuil. « Aucun détail supplémentaire ne sera donné dans l’immédiat », souligne le communiqué.

L’annonce de la disparition de l’acteur intervient au moment même où un remake de la série Beverly Hills vient d’être annoncé. Une partie des comédiens présents dans la version originale doit y participer. Ni Luke Perry, ni Shannen Doherty n’étaient prévus au casting au contraire de Jason Priestley (Brandon Walsh dans la série), Jennie Garth (Kelly Taylor), Ian Ziering (Steve Sanders), Gabrielle Carteris (Andrea Zuckerman), Brian Austin Green (David Silver) et Tori Spelling (Donna Martin).